Qu’est ce que le chessboxing ?

Qu’est ce que le chessboxing ?

Asseyez vous pour la grande nouvelle qui va vous faire halluciner, prévenez votre femme, vos enfants, vos proches, prévenez votre femme, votre mari, ou les deux (je ne connais pas vos coutumes) prévenez le facteur, le livreur, tante gertrude, l’oncle samuel, appelez votre banquier, voici le meilleur sport que l’homme ait pu jamais inventer dans l’histoire toute entière. Plus intéressant que les thèses de durkheim, plus fascinant qu’une danse de shakira, plus impressionnant qu’une frappe de Cristiano Ronaldo, voici, et tenez vous bien, le Chess Boxing ! A la croisée des mondes entre les deux sports les plus intéressants et réfléchis de ce monde, à savoir la boxe et les échecs, ce sport à tout pour vous plaire. Mais qu’est ce que le chessboxing, qui commence à faire parler de lui ? Qu’est ce donc que cette pratique hors du commun ?

Prenez le jeu qui demande le plus de réflexion et de concentration (après le jeu de go bien sur), et mariez le avec celui qui demande le plus d’effort physique (après le golf bien sur), et vous obtenez le chessboxing. Le jeu d’échec, basé sur l’anticipation, la loquacité, la réflexion et surtout la haine et l’humiliation de l’adversaire, se marie alors parfaitement avec la boxe. Car même si la boxe est avant tout un sport de pensée, il offre la possibilité de se défouler. Le chessboxing, alterne ainsi les rounds de boxe avec les partie d’échec au chronomètre. Le Sport se solde par une victoire KO, ou alors un Mat. Dans les deux cas, les joueurs sont vannés après un tel exercice.

Comment se pratique t il ?

Ce sport est composé de 6 rounds de 6 minutes d’échec, et de 4 rounds de 4 minutes de boxe. Les joueurs s’échauffent, puis entament un premier round d’échec. Ensuite, ils enfilent les gants, montent sur le ring et se mettent dessus. Ce sport est né d’une idée d’un auteur de bande dessinée, qui voulait trouver le parfait mélange entre la force brute et la finesse de l’esprit. Le dessinateur qui lui avait seulement imagé ce sport dans des cases ornées de bulles, a été surpris quand il a vu l’engouement que le sport prenait alors. En 2013, il se disait fier d’avoir pu créer “le meilleur évacuateur de l’excellence humaine.”

Le match peut alors se finir sur Knock Out, autrement dit KO, sur décision de l’arbitre, sur arrêt du match, ou technical knock out, ou bien sur un échec et mat.

Ce sport est d’autant plus stimulant, car lorsque l’on sens que l’on perds pied pendant le round d’échec, que l’on arrive plus à bien anticiper, on peut alors opter pour une stratégie de repli, une stratégie de défense, en jouant la montre, pour ensuite tout donner sur le ring.

Les échecs sont aussi un jeu de frustration et d’énervement. La boxe après permet alors d’exorciser les démons créés pendant le jeu, et permet alors aux joueurs d’être plus détendu, plus serein une fois le match fini.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *